jeudi 21 novembre 2013



A Tzu-hu-chia, contrarié par le vent

le mât et ses cordages se dressent en sifflant dans le ciel
le batelier dort profondément au milieu des vagues
qui moutonnent
les filins des amarres doivent deviner ma pensée profonde
fragiles cordes elles résistent à un vent de dix mille li

Su Tung-po (1037-1101)