dimanche 24 février 2013

La chanson magique

"Celles qui vont au bois, c'est la mère et la fille..."

La chanson raconte l'histoire de Marguerite qui,  victime d'un enchantement, chaque nuit se métamorphosait en biche.
Son frère le prince Renaud, était chasseur. Il courait les bois suivi de ses barons et d'autres princes des ses amis. Au cours d'une chasse, à la tombée du jour, ils prirent une biche qui fut portée aux cuisines et accomodée pour la fête du lendemain.
Elle fut servie à table et chacun se régalait, quand du fond du plat, un chant triste s'éleva:

"Vous n'avez qu'à manger, suis la première assise.
Ma tête est dans le plat et mon coeur aux chevilles;
Mon sang est répandu par toute la cuisine
Et sur les noirs charbons, mes pauvres os y grillent..."


Allez à confesse sur l'Almanach et ramasser la chicorée au jardin.

1 commentaire:

manouche a dit…

Quelle histoire horrible; c'est dans l'air du temps ?

Le Blaireau -

 Dictionnaire du Zoodiac  : Signe de Poil, gouverné par l’ennuyeuse planète Rasoir.  Les natifs du blaireau sont généralement taquins...