Chats du Shohitzu Gafu (Hiroshige XVIII° siècle

S'il est vrai que la parole est le meilleur véhicule du conte, de même que c'est en marchant qu'on regarde le mieux un paysage, il est néanmoins utile, par désir ou par commodité, de prendre la voiture le train ou l'avion.

Le conte, pour se faire entendre, doit parfois lui aussi voyager au moyen d'encre et de papier. Voici qu'un carrosse nouveau lui est offert... le blog.
Puisse-t-il vous emporter dans son périple magique.


La Musique



L'homme qui n'a pas de musique en lui,
Et que ne touche pas un concert de doux sons,
Est propre aux trahisons, aux stratagèmes, et au pillage,
Les mouvements de son esprit sont ténébreux comme la nuit
Et ses désirs sombres comme l'Erèbe.

SHAKESPEARE (1564-1616), Le Marchand de Venise

samedi 25 octobre 2014

FOLIE-



Des clochettes au bonnet
Des grelots sur les pieds
Et rire à perdre haleine
Des folles c'est la reine

vendredi 24 octobre 2014

octobre


Le dixièm’ mois de l’année
Que donnerais-je à ma mie ?
Dix poules pondant,
Neuf bœufs avec leurs cornes,
Huit moutons blancs,
Sept chiens courant,
Six lièvres aux champs,
Cinq lapins grattant la terre,
Quatre canards volant en l’air,
Trois rats des bois,
Deux tourterelles,
Un partriole
Qui va, qui vient, qui vole,
Un partriole
Qui vole dans ce bois.



mercredi 22 octobre 2014

Hexagramme 38 du Yi King

Cavalière impatiente, laisse aller ton cheval.
Un jour il reviendra
Plus encore que d'avoine, il a besoin de toi.




mardi 21 octobre 2014

C'était l'automne...

Georgia O'KEEF feuilles d'automne


... Je cherchais quelque chose à faire.
C'est alors que je vis un homme sortir
ramasser du petit bois
pour son feu.
Voilà qu'il trouve une belle branche
et se penche
pour la ramasser.
Elle s'envola et se transforma en oiseau!
Quand il se retourna 
vers le tas de branches
qu'il avait ramassées
elles étaient toutes en train de voler!
En cercle elles volaient,haut dans les airs!
Certaines se posèrent dans les arbres.
D'autres se mirent à chanter.
L'une construisit un nid
avec
les feuillages des autres!
J'étais là
et content: mon voeu marchait si bien.
C'était l'automne, je vous répète.
Quelques bandes d'oiseaux partaient
vers le sud.
Vous auriez du voir son air
sur son visage
quand il vit son petit bois s'envoler vers le sud lui aussi.
Juste à la suite de quelques oies!
Ha!
Encore un bon tour à faire l'année prochaine
à quelqu'un d'autre.

Howard A.NORMAN - L'os à voeux

lundi 20 octobre 2014

Le Temps des Loups...




"Parmi l'obscur champ de bataille
Rôdant sans bruit sous le ciel noir
Les loups obliques font ripaille
Et c'est plaisir que de les voir
Agiles, les yeux verts, aux pattes
Souples sur les cadavres mous;
-gueules vastes et têtes plates-
Joyeux, hérisser leurs poils roux.

VERLAINE

Quel est l'animal féroce, de l'homme qui a laissé et laisse encore tant de morts sur ses champs de bataille... ou du loup qui en nettoyant les charniers a prévenu bien des épidémies de peste ou de choléra?