S'il est vrai que la parole est le meilleur véhicule du conte, de même que c'est en marchant qu'on regarde le mieux un paysage, il est néanmoins utile, par désir ou par commodité, de prendre la voiture le train ou l'avion.

Le conte, pour se faire entendre, doit parfois lui aussi voyager au moyen d'encre et de papier. Voici qu'un carrosse nouveau lui est offert... le blog.
Puisse-t-il vous emporter dans son périple magique.


Tchong Tseu


La vie et la mort sont un cycle inévitable,
Un rythme aussi naturel que le jour et la nuit.
Quand vient la vie, tu ne peux résister,
Quand elle s'achève, tu ne peux t'opposer à sa fin.

mardi 22 avril 2014

Merde à Vauban . Léo Ferré .

Spécial Manouche



Sirènes

C'est le moment où les sirènes viennent chasser sur le côtes envahies de touristes.
Là où l'écume semble plus blanche, la vague plus transparente; là où la crique parâit plus poissonneuse: c'est qu'il y a un piège de Sirène! Le bout de plage au sable plus fin qu'ailleurs, la dune plus tranquille, le coin de rocher plus ensoleillé: c'est aussi un piège de Sirène! Ces bijoux précieux, colliers de perles, miroirs, peignes d'or oubliés sur le rivage, ne les ramassez pas! Sur ce joli jeu de lumière qui clignote sur l'eau, ne vous penchez pas! Ce merveilleux chant qui semble parvenir des profondeurs bleutées, ne l'écoutez pas! Cette ravissante baigneuse qui vous appelle au loin, ne la suivez pas!
Ou la belle Sirène vous séduira, vous happera, vous croquera....

Pierre DUBOIS - Elficologue



Patricia Petibon - Les Contes d'Hoffmann - Offenbach (Paris 1997)

Patricia Petibon - Les Contes d'Hoffmann - Offenbach (Paris 1997)

lundi 21 avril 2014

Jacques Offenbach - La Périchole - Medley

Grenouille


Un jour, en un voeu, je me suis transporté moi-même
parmi les grenouilles
et j'ai vécu avec elles
essayant d'obtenir leur remède.
Un jour, voilà quelque temps
j'ai quitté le marais et je suis rentré à la maison.
Mais tout ce que ma femme voulait
c'était mes jambes!














Elle disait
"TU AS L'AIR D'UNE GRENOUILLE MAINTENANT!"
Me voilà de retour
essayant d'obtenir ce remède.
J'y ai bien passé la moitié de ma vie à présent.
Croyez-vous qu'elles me jouent un tour?

Howard A.NORMAN - L'os à voeux

dimanche 20 avril 2014

Divagations sur Don Giovanni et autres couples mythiques

Roméo aurait-il autant aimé Juliette si leur passion n'avait contrarié leurs parents?
Yseult serait-elle revenue vers le roi Marc si Tristan avait pu la faire vivre confortablement?
Et l'on est en droit, lisant certaines traductions de s'interroger sur les meurs amoureuses de Lancelot, Arthur et Guenièvre...
Su l'histoire des couples au quotidien apparaît souvent, passées les premières semaines d'enthousiasme, comme une sempiternelle fumisterie, il faut l'attribuer à l'influence de nos lectures qui, dès l'adolescence, nous fait bien souvent prendre le mythe pour un dogme. Aussi inconsciemment, essayons-nous de faire coller notre réalité à une légende. C'est une des raisons pour lesquelles la culture est néfaste à la quiétude sentimentale. Pour vivre en paix avec son coeur, personne ne devrait apprendre à lire, ou alors... il faudrait réécrire toute la littérature dans une optique plus conforme à la réalité des faits.
Prenons un exemple: Don Giovanni...
A la base, toutes les Annas sont intimement persuadées qu'elle doivent rechercher des Ottavios capables de prendre fait et cause pour elles à la moindre contrariété. Car on enseigne couramment aux jeunes filles qu'il est bienséant d'aimer les Ottavios qui ont en principe été posés sur terre pour assurer leurs subsistance et pourfendre tout agresseur éventuel. L'âge et la raison leur venant, elles réalisent que Don Giovanni aurait été bien plus distrayant  que ce compagnon  fidèle et responsable dont elles se sont affublées.Il est trop tard hélas! Ottavio a chaussé ses charentaises et Giovanni a serré la main de pierre du commandeur. Yseult lassée du camping en forêt est retournée au roi Marc et Roméo et Juliette entraînés dans une histoire de fous ont péri tragiquement... et heureusement! Leur destin aurait été pour eux aussi les charentaises et la nostalgie... pas de quoi faire une légende!