vendredi 12 août 2016

"C'est en août qu'on fait le Louzou", disent les Margot la Fée. "Le Louzou, ça marche pour tout." Tant pour le bien que pour le mal. Trois grains de blé germé, de seigle, d'orge, trois cheveux de soie, trois poils de Chat Foireau, trois petites pointes de flèches à foudre, enfermés dans un carré de feutre que l'on coud, à son insu, dans la doublure de la este de la personne à "enféer", à "énamourer" ou à "malgracier". Le Louzou d'août conjure aussi bien les haines, les malheurs, les plaies mortelles qu'il les suscite et les propage. C'est un talisman très dangereux, à double tranchant, à manier avec précaution ou, mieux encore, à laisser au savoir des Margots et des Enchanteresses.

Pierre DUBOIS - Elficologue

1 commentaire:

manouche a dit…

Et Zou pour le Louzou du Zoulou !