dimanche 3 janvier 2016

La Quête du Graal


Dans la légende du Graal, le trio Arthur, Guenièvre et Lancelot revient avec insistance. Lancelot parjure à son roi,  à sa dame et à lui-même… Guenièvre parjure à son époux.. Ce ne sont pas des histoires avec un début, un milieu et une fin mais plusieurs histoires réunies dans un corpus. Ainsi chez Chrétien de Troyes le conte du Chevalier à la Charrette voisine avec celui du Chevalier au Lion, Erec et Enide etc…
On trouve chez Folio jeunesse un assez bon résumé de toute la légende centré sur Arthur et justement intitulé « Le Roi Arthur »
Que raconte la saga d’Arthur ? L’établissement d’un règne idéal réunissant anciennes et nouvelles croyances,symbolisées par Merlin le fils du Diable (les croyances celtes) et d’une nonne (la religion chrétienne). Une utopie qui échouera parce qu’entachée de trop d’engagements non respectés.
Sa base même repose sur une fourberie de Merlin qui fait prendre à Uther Pendragon les traits de l’époux d’Ygraine avec qui il passera une nuit dont naîtra Arthur. Adultère qui attirera la haine définitive des trois demi-sœurs d’Arthur , les filles légitimes de Gorlais, duc de Tintagel. (A ce sujet, il est à noter que la naissance des héros repose souvent sur un adultère ou une conception miraculeuse.)
On peut voir dans la quête du Graal l’avancée d’une civilisation qui aurait pu s’établir sans les parjures à répétition qui jalonnent l’histoire. Si tous les héros avaient été capables de tenir leurs engagements, le Graal, qui n’est autre (selon moi) que cette fusion des deux civilisations, aurait été conquis. Il faut ajouter que le Graal en tant que réceptacle du sang du Christ, ainsi que la pureté de Galaad, sont des ajouts chrétiens des XII° et XII° siècles qui ne figurent pas dans les contes « racine » .
On trouve beaucoup d’eau dans ces histoires ;  la mer, partout présente ; les torrents et rivières que doivent franchir les chevaliers en quête (Lancelot au Pont de l’Epée, Gauvain au Pont sous l’eau) et aussi celle qui recouvre le palais de la Dame du Lac, la tutrice de Lancelot.
Après avoir retiré du rocher l’épée qui le consacre roi de Bretagne, Arthur règne sur un pays  désorganisée par le départ des Romains .Il devra lutter contre les chefs de guerre qui ne se rendront que un à un et remettrons souvent son autorité en question, ainsi que contre les Pictes, les Saxons, et remporte  la victoire au Mont Badon. Ces victoires d’Arthur et de ses chevaliers stabilisent enfin la Bretagne 
Arthur aime Guenièvre, il lui engage sa foi.
Pourtant le royaume encore en devenir est menacé par les luttes intestines qui perdurent et surtout par le premier parjure d’Arthur, qui est infidèle à Guenièvre. Il passe une nuit avec Morgawse ignorant qu’elle est sa demi-sœur et lui fait un enfant : Mordred.
 Merlin annonce que cet enfant causera la perte d’Arthur et de son Royaume. Et c’est bien ce que désire Morgawse qui le déteste puisque sa venue au monde a induit la mort de son père  Gorlais, le dux de Tintagel. Arthur a fauté certes, mais Morgawse, magicienne, l’avait bel et bien ensorcelé.
Arthur qui ne sait rien de ces manigances continue à régner et à rassembler les Chevaliers qu’il envoie à la quête du Graal ; il institue la Table Ronde.
Merlin disparaît …
Le couple Arthur/Guenièvre est stérile. Morgawse amène Mordred à Kaamelot. Arthur doit l’élever ; il refuse de le reconnaître comme son fils, et lui donne le statut de neveu.
Toutefois Arthur craint que Guenièvre n’apprenne sa trahison.
C’est alors que Méléagant enlève Guenièvre. Lancelot perdra son honneur en montant sur la charrette d’infamie pour aller la délivrer. C’est l’épisode du Chevalier à la Charrette raconté par Chrétien de Troyes.
La renommée d’Arthur attire de plus en plus de chevaliers à sa cour. Ces héros font de leur mieux mais le destin et les événements décident pour eux… sans compter les fées et les enchanteurs…qui font s’aimer Lancelot et Guenièv
re.
 Arthur refuse de croire à leur trahison jusqu’au jour où Morgane éconduite par Lancelot et jalouse, lui montre la chambre sur les murs de laquelle Lancelot a peint ses amours alors qu’ elle le retenait prisonnier. Il condamne Guenièvre au bûcher et veut tuer Lancelot
Les amants s’enfuient et cette union est également stérile.
Pendant que l’idéal des chevaliers se délite, Galaad, le fils de Lancelot, qui n’a jamais péché trouve le chemin de Corbenic
Lancelot, Gauvain, Perceval et d’autres chevaliers partis à la recherche du Graal finiront par le voir mais seul Galaad pourra boire à la coupe
Ils rentreront à Kaamelot et Perceval épousera la fille du roi Pelles, Blanchefleur.


1 commentaire:

manouche a dit…

Tu es vraiment dans le secret des Dieux !