mardi 15 septembre 2015

Le mal d'aimer



(Salvador Dali)

... Me voici jeté bas par le cruel Désir,
Sans âme, sans courage au coeur,
Jusqu'aux moelles brûlé, m'étant laissé saisir
Par ce mal que les Dieux...
... C'est le Désir, cher camarade,
Qui me détruit, lui qui vainc tout...

ARCHILOQUE (VII° siècle avant nous autres) traduction Marguerite Yourcenar

1 commentaire:

manouche a dit…

Que vaut la vie sans désir ?