jeudi 6 novembre 2014

Fragment de cha,son...


... Ma mère, ô tendre mère, ô ma mère indulgente,
Je n'ai plus rien filé, je n'ai plus rien tissé,
Car j'aime un beau jeune homme et mon coeur est blessé...

SAPPHO (VII°-VI°av.JC), traduction Marguerite Yourcenar.

1 commentaire:

manouche a dit…

Justement le moment , ma fille, de reprendre l'ouvrage...

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...