dimanche 13 avril 2014

La voix




C'est par moi qu'il mange nourriture, celui dont la vue discerne, celui qui respire, celui qui entend la chose dite. Sans s'en rendre compte, c'est sur moi qu'ils vivent tranquillement.
Entends, toi l'illustre, je te dis chose digne de confiance!

C'est moi, de moi-même, qui prononce ce qui est goûté des dieux et des hommes. Celui que j'aime, celui-là, quel qu'il soit, je le fais fort, je le fais brahman, je le fais Voyant, je le fais très sage.

C'est moi qui, pour Rudra, bande l'arc, afin que la flèche tue l'ennemi du brahman. C'est moi qui, pour les hommes, fais le combat. C'est moi qui ai pénétré le ciel et la terre.

RV 4,5,6 (Väc)

Aucun commentaire: