vendredi 21 mars 2014

Etrange automne


C'est en automne, quand les arbres se couvrent de feuilles d'or, que les jours raccourcissent et que le soleil se voile de pluie que les nains fêtent les vendanges.
Dans les bois, les champignons forment des cercles et les fées dansent. Elles dansent des heures durant et quand elles sont fatiguées elles se reposent sur les champignons. Promeneur insouciant, ne poe jamais ton pied dans ce cercle: les fées t'entraîneraient dans leur ronde et tu y succomberais d'épuisement.

Ne ramasse jamais promeneur, de champignons à chapeau rouge: ces chapeaux coiffent souvent des lutins qui, effrayés à l'idée de frire dans une poêle assaisonnés d'ail et de persil, pourraient bien te jeter un sort vengeur.
On ne chasse pas qu'en plein jour à l'automne. Si tu t'aventures promeneur téméraire, la nuit dans les sentiers forestiers, tu y verras roder les chasseurs noirs qu'on dit incarnations du diable. Ils sont généralement vêtus d'un habit parois écarlate comme les flammes de l'enfer, parfois d'un vert sombre qui les rends semblables aux arbres. Ils sont boiteux et portent des plumes à leurs chapeaux.
Ne les fixe jamais promeneur, leur regard maléfique pourrait te fasciner au point de te faire oublier ta raison.
Le ciel aussi est hanté à l'automne, on y voit passer des chasseurs à cheval suivis d'une meute aux yeux de feu. Jamais tu n'entendras le son du cor, le galop des chevaux ou les abois des chiens, mais un silence plus effrayant encore que le pire des vacarmes.

Aucun commentaire:

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...