dimanche 9 juin 2013

Ondine




Ondine s'ébattait nue dans l'eau de la rivière. Le jeune et beau sire Huldbrand de Ringstetten qui l'aperçut en tomba amoureux. Séduite et parce qu'elle désirait une âme immortelle, elle accepta de l'épouser.
Fille des eaux, elle ne pouvait rester longtemps éloignée de l'élément qui lui avait donné la vie. Elle s'absentait souvent, parfois longtemps pour retourner à la rivière. Huldbrand qui s'estimait délaissé courtisa Bertalda, une mortelle sans habitudes étranges. Ondine un jour, s'absenta plus longtemps. Croyant qu'elle ne reviendrait plus, Huldbrandse fiança à  Bertalda.
Pourtant Ondine l'aimait toujours et rien ne pouvait rompre le lien qui l'unissait à son époux. Aussi , le jour des noces de l'infidèle, elle apparut dans l'église, prit Huldbrand par la main et l'entraina au fond des eaux.




3 commentaires:

manouche a dit…

Il ne l'avait pas volé!

anne des ocreries a dit…

Bien fait ! j'aime beaucoup les images que tu mets en bannière, et, globalement, la décoration de tes blogs ; personne ne t'en parle jamais, alors que tu fais tant d'efforts.

almanachronique a dit…

Grand merci Anne, même si "effort" est un peu exagéré...
J'aime bien partager le stock d'images que j'entasse depuis des années; heureuse que tu les apprécies

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...