mercredi 20 mars 2013

C'est bon signe



Sème tes pois à la Saint-Patrice
Tu en auras tout ton caprice.




LE BELIER



Le front orné de cornes vigoureuses, environné de flammes, vêtu de rouge et bardé d’acier, le Bélier, la tête en avant, force la porte du printemps.
L’agneau qui a pu échapper au loup, celui qui a survécu aux festivités Pascales, devenu adulte, perd son innocence et emprunte au dieu Mars qu’il accompagne souvent, son caractère belliqueux

Mars devient Germinal et inspire Zola, natif du Bélier comme Charlemagne, Thérèse d’Avila, Marlon Brando et tant d’autres têtes chaudes
Le dieu Mars qui gouverne le mois est associé à la planète rouge qui a son domicile diurne dans la constellation du Bélier.  La nuit, elle habite de préférence le Scorpion ; c’est pourquoi, âpre chaude et sèche, on a coutume de l’associer aux tyrans, aux guerres et aux catastrophes.

Les personnes nées dans cette période ne craindront pas le travail,  mais ne feront pas tous  fortune. Ils n’ont pas cependant à redouter la pauvreté.
  Grands amoureux les natifs se marieront tard ; s’ils se marient. La chasteté leur est pénible ; Thérèse d’Avila a du beaucoup écrire et se mortifier pour parvenir à la supporter.
S’ils donnent dans leur jeunesse le meilleur d’eux-mêmes et s’ils n’en meurent pas, les natifs du Bélier sont assurés de parvenir à un âge avancé.
Il leur faudra toutefois se méfier de la pleine lune si elle tombe un 15 mars et se souviendront que les Ides de Mars ont mal réussi à Jules César.
Si leur toison est d’or, la postérité gardera leur mémoire.

Printemps sur l'Almanach et printemps au jardin


2 commentaires:

manouche a dit…

Je n'oublierai jamais mon Bélier chéri!

Odile a dit…

IL y en a plein dans ma famille des béliers :-)) Bises Pomme.

Le Blaireau -

 Dictionnaire du Zoodiac  : Signe de Poil, gouverné par l’ennuyeuse planète Rasoir.  Les natifs du blaireau sont généralement taquins...