vendredi 12 octobre 2012

Le Phénix





      Le plus beau de tous les oiseaux, symbole d’immortalité et de résurrection, porte en tête une couronne et ne se nourrit que de rosée.
Si vos pas vous portaient en Phénicie, et qu’au bord de la Méditerranée vous rencontriez un héron pourpre à l’encolure dorée, ce serait  vraisemblablement un Phénix.
 Certains (étaient-ils à jeun ?), l’ont vu mauve avec de longues plumes roses et la queue bleu de ciel . Mais on dit aussi qu’il peut changer de couleur à volonté. La sienne ou la nôtre ?
Le Phénix est immortel mais doit cependant se régénérer tous les 500 ans. Il s’envole alors pour la ville d’Héliopolis en Egypte. Là, il choisit le premier des arbres fruitiers cultivés par l’homme : le palmier dattier. Comme le Phénix, il vit si vieux qu’on le dit immortel et capable de renaître de lui-même. Au sommet du palmier élu,  avec de la myrrhe,  de l’encens et d’autres aromates, le Phénix se construit un nid. Puis il chante un hymne au soleil, prend son envol et monte jusqu’à lui, portant dans son bec quelques brindilles qui, au contact de l’astre, s’embraseront.  D’un coup d’aile, il reviendra sur terre pour se poser dans le nid qui prendra feu et le consumera .Des cendres, il renaîtra pour un nouveau cycle de vie  qui durera 1461 ans au bout desquels sera la Grande année qui verra la régénération cyclique du Cosmos.

1 commentaire:

manouche a dit…

Tout en métal précieux, à Kyoto, sur le Pavillon d'Or.

Le Blaireau -

 Dictionnaire du Zoodiac  : Signe de Poil, gouverné par l’ennuyeuse planète Rasoir.  Les natifs du blaireau sont généralement taquins...