vendredi 4 novembre 2011

LA CENERENTOLA - G. ROSSINI

2 commentaires:

seb haton a dit…

Très intéressant, ce passage. Sur le plan vocal, surtout.
s.h.

manouche a dit…

Baroquissimo!

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...