mercredi 13 juillet 2011

NE CACHEZ PAS LES SAINTS

Beau juillet
Amour parfait





Les Anglais qui ne font rien comme tout le monde, au lieu de célébrer St  Médard en juin, honorent le 15 juillet – mais eux n’ont rien d’autre à fêter ces jours là- un saint Swithin qui fut évêque de Winchester et dont quelques moines voulurent déplacer la sépulture. Le saint qui se trouvait fort bien où il était, envoya pendant 40 jours une pluie à décourager même un moine britannique. Un faible rayon de soleil éclaira leur renoncement, avant que la pluie ne continue à verdir les pelouses d’outre Manche.
De notre côté, les écureuils guettent l’humeur de sainte Marguerite ; s’il pleut le jour de sa fête, adieu noix et noisettes !
Le 22 juillet, sortons les parapluies car c’est le jour choisi par Marie-Madeleine pour pleurer ses péchés. C’est aussi le début de la canicule : Sirius se lève et se couche avec le soleil ; dans cette période, ni soins ni remède ;  s’en remettre à la nature.



3 commentaires:

seb haton a dit…

Les écureuils guettent Sainte-Marguerite ? Il faudra que je demande à ceux qui sont dans mon jardin...
s.h.

almanachronique a dit…

Mais oui, voyons! Les miens le font: assis sur leurs petites fesses, ils ont les pattes avant jointes et ils remuent leur bouche.
Ils ne mâchouillent pas des trucs... ils prient... Ste Marguerite entre autres...
Faut tout vous dire bande de mécréants...!!!

manouche a dit…

De toute façon j'ai bien peur que ce soit la Saint Pépin!

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...