vendredi 25 février 2011

Heureux qui, comme Ulysse par Georges Brassens

1 commentaire:

seb haton a dit…

J'ai été élevé par deux parents, un Georges, un Jacques et une Barbara ! C'est toujours une joie de les entendre :)
s.

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...