dimanche 5 décembre 2010

LA FLÛTE ENCHANTEE- (5)



Conduit par trois jeunes garçons, arrive Tamino. Il leur demande où trouver Pamina, mais c’est un secret qu’ils ne peuvent révéler. Ils recommandent au prince la fermeté, la patience, la discrétion. Il doit en un mot se comporter en homme et ainsi, c’est en homme qu’il vaincra.
Bien décidé à écouter ces paroles de sagesse, Tamino s’avance vers la porte d’un des temples.
Une voix sombre lui crie : « Arrière ! ». Tamino recule et tente d’entrer dans un second temple, mais encore un fois, la voix le fait reculer.
Devant la troisième porte, la vois lui demande ce qu’il vient chercher.
« L’amour et la Vertu ! » clame le prince.
« Non, dit la voix !La mort et la Vengeance te conduisent !
« Vengeance, seulement sur le monstre !
« Tu ne le trouveras pas ici.
« Ne suis-je pas dans le domaine de Sarastro ?
« Oui, Sarastro règne sur ce palais, sur ces temples !
« Sarastro, dans le Temple de la sagesse ?
Le prêtre alors explique au jeune homme que la Reine de la Nuit l’a trompée. Sarastro n’est pas un être maléfique , c’est au contraire un grand sage.
« Il a pourtant, répond Tamino, enlevé Pamina à sa mère. Où est-elle ? L’a-t-on sacrifiée déjà ?
Le prêtre, lié par serment, ne peut répondre. Tamino ne sait plus où il en est tout est sombre, quand reverra-t-il la lumière.
« Bientôt, répond le prêtre…. Ou jamais…
« Mais au moins, Pamina est-elle vivante ?
« Oui, répondent des voix. Elle vit !
Et Tamino, pour exprimer son bonheur sort sa flûte et joue….

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...