mardi 10 mai 2016

S'assit au milieu

Ce garçon sortit pendant une tempête de neige

pour attraper du poisson. Il s'en alla sur la glace du lac

et emporta son pic avec lui
pour creuser un trou dans la glace.
Il s'en alla en chantant.
En été on aurait pu entendre le lac
chanter, tous ces oiseaux et ces grenouilles ensemble,
MAIS C'ETAIT L'HIVER.
Il était le seul à chanter.

On l'entendit creuser un trou
au loin, mais on ne pouvait pas le voir.
C'était comme le bruit d'une mâchoire
que son travail faisait. A bout d'un momentn la peur nous prit.
Etait-il tombé dedans?
Les serpents des neiges
l'avaient-ils emporté dans leur tourbillons?

Peur de ne plus jamais
le voir surgir au milieu des canards de boi
servant de leurre, RIANT!
En été.

Il resta là-bas sur la glace
jusqu'à la nuit. Puis nous vîmes le feu de sa torche
se rapprocher de nous,
et il rentra chez lui mettre le poisson qu'il avait pris
sur le feu.
Notre peur ne s'arrêta pas là.

Il s'assit avec nous et regarda le poisson
gelé qui cuisait.
Il s'assit avec nous
au milieu grelottant.
Puis on entendit son rire se dégeler!
C'est alors seulement que la peur nous quitta.
 Howard A. NORMAN-  L'os à voeux

1 commentaire:

manouche a dit…

Frisquette l'anecdote !