mercredi 4 mai 2016

Au fil de Sophie

Il y a trois profondes aspirations, trois grandes expressions de l'inquiétude humaine que seule une foi mystique peut pleinement satisfaire. C'est d'abord celle qui fait de l'homme un pèlerin, un vagabond; c'est le désir de sortir de son monde normal  pour aller à la recherche d'un pays perdu, d'un "meilleur pays"; un Eldorado, un Sarras, un Sion céleste. C'est ensuite le désir de l'âme de trouver une âme soeur qui s'accorde parfaitement avec elle, et ce désir inspire l'amour. C'est enfin l'aspiration à la pureté intérieure et à la perfection qui fait de l'homme un ascète et, en dernier ressort, un saint.

Evelyn UNDERHILL

Aucun commentaire:

Un roi stérile

Loin, très loin dans le temps en arrière, un roi de Grèce du nom de…un des ces noms que de nos jours on hésiterait à donner à son chien, ce...