vendredi 12 février 2016

Sagesse

Le Tao qu'on tente de saisir n'est pas le Tao lui-même;
le nom qu'on veut lui donner n'est pas son nom adéquat.

Sans nom, il représente l'origine de l'univers;
avec un nom, il constitue la mère de tous les êtres.

Par le non-être, saisissons son secret;
par l'être, abordons son accès.

Non-être et être sortant d'un fond unique
ne se différencient que par leur noms.
Ce fond unique s'appelle Obscurité.

Obscurcir cette obscurité,
voilà la porte de toute merveille.

LAO-TSEU

Aucun commentaire:

Un roi stérile

Loin, très loin dans le temps en arrière, un roi de Grèce du nom de…un des ces noms que de nos jours on hésiterait à donner à son chien, ce...