dimanche 14 février 2016

Cernunnos


Janus le Romain avait deux têtes, l'une pour regarder l'avenir, l'autre pour considérer le passé.
Cernunnos le Celte en a trois: l'une contemple la vie en face et les deux autres s'orientent à gauche et à droite.
Sa tête principale, celle du milieu, s'orne d'une majestueuse ramure de cerf.
Il règne, assis en tailleur tel un moine oriental, sur les hôtes de la forêt; il tient dans ses mains une torque et un serpent à tête de bélier. Autour de son chadron magique danse une foule d'animaux y compris lions et dauphins.
Dieu d'abondance et de fécondité, ses bois comme ceux des cerfs se renouvellent chaque année, tandis que jamais ne s'épuisent la sagesse et la fortune que mitonne son chaudron.

1 commentaire:

manouche a dit…

Pauvre Janus, pas très commode pour vivre le présent !