vendredi 22 janvier 2016

Nigea


En Hiver
dansent les Esprits de l'air.


La fée de l'hiver est toute vêtue de blanc et de mousselines légères brodées d'argent et de fleurs de givre.
Ses cheveux raides pailletés de cristaux, piquetés d'étoiles, emmitouflent comme un châle son beau visage lunaire aussi luminescent qu'une pierre urluthine. Son regard est semblable aux eaux caliciales des lacs de montagne.
Elle porte sur le dos un sac de neige poudreuse et un autre de flocons qu'elle sème à tous vents en secouant ses voiles. Des centaines de minuscules Fayettes montée sur des hermines précèdent son cortège. Un traîneau de brumes miragineuses que les bises entraînent la conduit là où elle veut que les choses s'endorment, que les buissons, les rivières, les collines se figent, se cristallisent; que les maisons fument les volutes de leurs rêveries secrètes.
Elle voisine les Tempestaires, Berchta, Marie Cotron, Befana, Fraü Holle, Tante Arie et les Taties de Noël...
Nigéa, bienveillante, protège les récoltes sous les replis de sa pelisse, exauce les voeux des enfants et veille sur le sommeil de la Belle au Bois Dormant...

Fée des neiges, protège nous des grands froids.

Pierre DUBOIS - Elficologue

Aucun commentaire: