lundi 15 juin 2015

Hymen homérique à Apollon

... Mais ton coeur trouve le plus de charmes à Délos lorsque s'y assemblent les Ioniens aux tuniques traînantes, avec leurs enfants et leurs chastes épouses. Fidèlement, ils se livrent, pour te plaire, au pugilat, à la danse et aux chants lorsqu'ils organisent leurs jeux.
... Plus encore! Il y a le grand prodige dont la renommée ne périra jamais: les filles de Délos, servantes de l'Archer! Après avoir célébré d'abord Apollon, puis ensuite Lètô et l'Archère Artémis, elles pensent aux hommes et aux femmes de jadis, et chantent un hymne à leur gloire, en charmant les familles humaines....

1 commentaire:

manouche a dit…

Quel dommage que les Dieux ne nous charment plus...