dimanche 17 mai 2015

Chagrin d’Amour



Résultat de recherche d'images pour "amoureux de peynet tristes"

Il vit au bout de ma chanson
Il a l’odeur du frais jasmin
Il sait l’oubli des jours trop longs,
Il a pris mon cœur dans sa main .

Il joue au ciel dans la nuit d’or
Avec les faons et les lutins ;
Il s’est évaporé dans l’air
Sur un refrain sur un soupir ;

Un mirador luit dans le noir,
Cet amour me fera mourir.
En un jour j’ai perdu l’espoir,
Je ne vivrai plus l’avenir

Voilée, parfumée de santal,
La mort un jour viendra au bal ;
L’oubli gît là, dans le canal.







2 commentaires:

manouche a dit…

L'amour je ne sais pas trop où il est mais l'amitié est bien entre ces lignes...

almanachronique a dit…

L'amour se perd, l'amitié se garde