samedi 4 avril 2015

Prélude...

Ca lui était venu comme ça, l’amour de la musique, de la musique baroque…de l'opéra... des sopranistes...
Curieux pour un garçon de son âge… mais il n’avait jamais eu son âge…
Il est grand pour son âge… il ne fait pas son âge… il est mur pour son âge… Tout de même, à ton âge !!! tu n’as plus l’âge… tu n’as pas encore l’âge… quand tu auras l’âge… ce n’est plus de ton âge… Au fait, quel âge a-t-il ???

L’âge bête, l’âge de raison ; c’est bien souvent le même…

Aucun commentaire: