dimanche 30 novembre 2014

Composé au pavillon du Sud



Le vieillard ivre, où qu'il soit, jamais ne dégrise
vous demandez ce que je peux bien faire à Ching-chow?
la séance de travail terminé, je retiens mes invités pour leur vanter le bon vin du cru
quand j'ai dormi tout mon soûl; appuyé sur l'oreiller
Je contemple les montagnes à l'horizon.

OUYANG HSIU

Aucun commentaire: