lundi 29 septembre 2014

Sur la légende du retour d'Apollon à Delphes après un long séjour du dieu aux pays hyperboréens


... Soleil, notre monarque, enfant du dieu suprême!
Zeus te donna la lyre et l'ardent diadème,
Et mit à ton service un quadrige de cygnes
Pour te conduire dans ta Delphes riche en sources
Où tu rendrais tes saints oracles... Mais tes courses
T'emportèrent, bien loin de là, sur les rivages
Des Hyperboréens dont tu fais tes délices...
Delphes pour toi institua des fêtes dignes
De ta splendeur; pour toi, des jeunes gens dansèrent;
Des musiques de flûtes et des chants commencèrent.
Mais tu ne revins pas sur tes cygnes sauvages;
Tu tardais... Il fallut qu'un à un s'accomplissent
Douze mois de l'année avant ton doux retour.
Enfin, tu reparus! C'était le plus beau jour
D'un bel été, et les rossignols, les arondes
Chantaient, criaient de joie, et tes cigales blondes
Crissaient en ton honneur; et les sources coulèrent
Et les fleuves luisants, Castalie aux eaux pures,
Et le Céphise heureux, enflant sa vague, surent
Que le dieu revenait...

ALCEE (VII°/VI° siècle av.JC) Traduction Marguerite Yourcenar

Aucun commentaire: