jeudi 18 septembre 2014

L"âme ancienne des poètes anciens



... La Muse et la Sirène,
Et leur chant haut et pur, et leur plainte sereine,
M'inspirent moins que vous, vierges...

ALCMAN (VII°siècle av.JC) traduction Marguerite Yourcenar



1 commentaire:

manouche a dit…

Tant qu'il n'est qu'inspiré ya pas le feu sous le radeau !