mardi 12 août 2014

... Le vent, bon compagnon, les poussait sur la mer...

HOMERE (Traduction Marguerite Yourcenar)

Aucun commentaire:

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...