mercredi 9 juillet 2014

La vie des Saints

Le jour de Sainte-Félicité
Se voit venir avec gaîté,
Car, chacun l'a pu remarquer,
C'est le plus beau jour de l'été.

Un quatrain bien guilleret si l'on songe que Félicité la mal nommée dut subir la vue du martyr de ses sept fils. C'était au II° siècle... nous sommes bien oublieux...



1 commentaire:

manouche a dit…

Quelle horreur!
Félicité
N'a pas été gâtée .

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...