jeudi 29 mai 2014

Georges BRASSENS chante A l'ombre des maris

2 commentaires:

manouche a dit…

"Ne jetez pas la pierre à la femme adultère"image chez le brave Georges horreur ailleurs ....

almanachronique a dit…

Quand il chantait ça, on n'imaginait même pas que le sujet puisse faire un jour l'actualité...

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...