vendredi 7 mars 2014

Où sont les clefs?




Janus détient les clefs qui ouvrent les portes de l’année et saint Pierre celles qui ouvrent les portes du Paradis. Selon Mathieu (XVI, 19), le Christ lui-même les lui aurait confiées avec ces mots : « Je te donnerai les clés du règne des cieux et tout ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux ». C’est pourquoi des clefs figurent sur les armoiries papales : une clef d’or pour lier, une clef d’argent pour délier.
D’autres personnages encore sont porteurs de clefs, tel Ferdinand III le saint, qui détient celles de la ville de Cordoue qu’il avait reprise aux Maures.
Une Notburga est vénérée au Tyrol et aussi sainte Marthe, patronne des bonnes ménagères dont les clefs sont sans doute celles du placard à balais. Jésus lui préférait la très dévergondée mais combien plus affriolante Madeleine. C’est pourquoi, jeunes filles, on ne saurait trop vous recommander de ne pas négliger les parfums au profit de l’encaustique.
Mais revenons à nos clefs. Il en est une que nous ne risquons pas de perdre : la langue, qui est – ou du moins devrait être- celle qui ferme la bouche pour éviter de prononcer des paroles désobligeantes ou inconsidérées.
Pour rendre cette clef efficace, il est conseillé d’en porter d’autres comme amulettes.
Les plus puissantes sont aussi les plus anciennes, tout particulièrement celles en fer forgé quelque peu rouillées. Les clefs plates et de formes bizarres sont à déconseiller et nos modernes clefs de serrures de sûreté sont absolument inutilisables. Le code de votre porte  d’immeuble est totalement inefficace.
Donc, vous avez une clef ancienne, en fer, un peu rouillée ; gardez-la dans votre poche droite ou dans votre sac, mais la poche c’est mieux et voici pourquoi : si un mauvais sort se présente, il faut saisir la clef dans la main droite, ce qui est plus facile si elle est dans votre poche. Le mauvais sort se présente généralement quand la clef de votre porte ou de votre voiture se trouve au fond de votre sac et là, il faut avoir recours à un autre genre de conjuration pour vous sortir de là. On peut en déduire que, si les clefs modernes ne peuvent en aucun cas servir de porte bonheur, elles ne sont pas pour autant dépourvues de malice.
Les clefs des secrétaires ou des coffrets à bijoux en or, en argent ou en laiton, sont aussi de bons talismans. Comme elles sont jolies, on peut les porter au cou , ce qui est recommandé ; en cas de danger, il faut les toucher avec le majeur de la main droite.
Garder sur soi une clef, attire la chance au jeu, permet de gagner des procès.
Si vos enfants se montrent particulièrement diaboliques,  c’est probablement qu’un esprit malin s’est emparé d’eux, ou pire … une fée vous aura refilé sa détestable progéniture pour s’emparer de votre petit ange. Vous auriez évité ces désagréments en glissant une clef sous l’oreiller du cherubin.
Si, -et cela peut arriver le mois prochain-, vous rencontrez un loup-garou, n’hésitez pas à le frapper avec une clef ; il reprendra aussitôt son apparence humaine. Fasse le ciel que vous n’ayez pas à le regretter !
Enfin, si vous tenez à votre amoureux, offrez- lui une clef d’or et faites en sorte qu’il vous en offre une en retour.

Aucun commentaire: