lundi 30 décembre 2013

La Dame Blanche



Promeneur nocturne qui , pendant les douze nuits qui séparent Noël de l’Epiphanie, parcourez les chemins déserts, peut-être rencontrerez-vous une femme étrange, vêtue de blanc, à la chevelure aussi pâle que ses cheveux. Immobile et silencieuse, telle une statue de givre, elle hante les lieux  où elle a péri, assassinée. Ne lui parlez pas et l’embrassez encore moins, vous deviendriez  fantôme comme elle.

Pourtant, ne craignez pas la Dame Blanche : quand elle se montre aux humains, c’est pour les avertir qu’un danger les guette. Aussi passez votre chemin et remerciez-là puisque grâce à elle c’est avec circonspection que vous aborderez l’année nouvelle.

Aucun commentaire: