dimanche 15 décembre 2013

Bach, Jauchzet, Frohlocket, Oratorio de Noël BWV 248

1 commentaire:

manouche a dit…

Belle direction féminine qui ne se fait pas à la baguette!