mardi 15 octobre 2013

Romance sans musique


Gauguin


Dans Arle, où sont les Aliscams,
Quand l'ombre est rouge, sous les roses,
Et clair le temps,

Prends garde à la douceur des choses,
Lorsque tu sens battre sans cause
Ton coeur trop lourd

Et que se taisent les colombes:
Parle tout bas, si c'est d'amour,
Au bord des tombes.

TOULET

4 commentaires:

manouche a dit…

Je croyais que c'était "aliscamps" mais le bon J.P. Toulet doit avoir raison.

manouche a dit…

Je croyais que c'était "aliscamps" mais le bon J.P. Toulet doit avoir raison.

almanachronique a dit…

Et moi je croyais que c'était Alyscamps et que Arle prenait un s
Mais comme j'ai pris ça dans une anthologie de D'Ormesson et qu'il est académicien, je n'ai pas osé contester.
Débat ouvert...

manouche a dit…

Pour moi Arles et effectivement Alyscamps, comme les Champs Élysées...