dimanche 27 octobre 2013

Féeries

Durant la nuit de Notre-Dame-de-Roubigneaux, des "Enchanteresses à Rebours" vendent à la sauvette, au creux des sentiers tortes, des galettes nigaudes: sortes de pâtisseries sourcières faites d'os de grenouilles pilées. Les mères qui les achètent sont assurées de trouver à leurs fils ou fille une femme ou un homme très riche à épouser.
Ces négoces doivent cependant se conduire en silence car, à la moindre parole échangée, les noires mégères leur emporteraient l'esprit.

Pierre DUBOIS - Elficologue




2 commentaires:

manouche a dit…

Conte nous "Notre dame des roubignolles"...(tiens je me donne une tapette... et zut!).

almanachronique a dit…

C'est çui qui dit qui fait!

Un roi stérile

Loin, très loin dans le temps en arrière, un roi de Grèce du nom de…un des ces noms que de nos jours on hésiterait à donner à son chien, ce...