dimanche 27 octobre 2013

Féeries

Durant la nuit de Notre-Dame-de-Roubigneaux, des "Enchanteresses à Rebours" vendent à la sauvette, au creux des sentiers tortes, des galettes nigaudes: sortes de pâtisseries sourcières faites d'os de grenouilles pilées. Les mères qui les achètent sont assurées de trouver à leurs fils ou fille une femme ou un homme très riche à épouser.
Ces négoces doivent cependant se conduire en silence car, à la moindre parole échangée, les noires mégères leur emporteraient l'esprit.

Pierre DUBOIS - Elficologue




2 commentaires:

manouche a dit…

Conte nous "Notre dame des roubignolles"...(tiens je me donne une tapette... et zut!).

almanachronique a dit…

C'est çui qui dit qui fait!