dimanche 3 mars 2013

Féeries de mars...


Voilà mars, voici le mois fou! Les Mégères du gel, les Harpies goutte-au-nez, les Tempestaires, les Taties brouillasses et les Dames Pervenches, Floralières et Nymphes du printemps s'affrontent par des cieux tourmentés.
Balais-tempête contre baguette-fée, estocades de verglas, bordées de grêle contre ripostes d'éclaircies, caresses d'ondées, coups de soleil et bouffées parfumées.
Heureusement on sait que, quelle que soit la sauvagerie des batailles, la menue nymphe de la primevère sortira toujours triomphante du combat et finira par planter au sommet du Tertre Fayt sa lumineuse bannière, sa couronne de ficaires.

Pierre DUBOIS- Elficologue


Des génies devisent sur l'almanach et la parisette pousse au jardin.

1 commentaire:

manouche a dit…

L'illustration est ravissante mais le texte me donne enfin le nom auquel j'ai droit : Harpie goutte-au-nez!

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...