mardi 11 décembre 2012

Virelangue




Cinq ou six officiers gascons
Passant certain soir à Soissons,
Marchandèrent des saucissons :
  -« Combien ces cinq saucissons ? »
  -« A vingt sous, c’est cent sous. »
C’était cent sous ces saucissons.

1 commentaire:

anne des ocreries a dit…

j'en suis sens-dessus-dessous ! :)

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...