lundi 1 octobre 2012

OCTOBRE





Celluy qui de moy se remembre
Se doit esjouyr grandement,
Car nommé suis le moys d’octobre
Qui fais vin cueillir et sarment,
Dont on fait le sainct sacrement
Sur l’autel en mainte contree ;
Et car je fays bon vin vrayment,
Ma mayson doit estre approuvée.


Le KHALENDRIER des BERGIERS (XVI° siècle)






1 commentaire:

croukougnouche a dit…

très beau début par ici...
encore des tomates ,
et du ciel bleu!

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...