samedi 8 septembre 2012

Saint Avold



A Saint-Avold en Lorraine, le dimanche le plus proche du 24 août, a lieu la fête patronale. On promène à travers la ville les reliques de saint Nabor. Cet exercice donne faim et les Lorrains ont traditionellement bon appétit; ce sont des "cheulards" (gourmands).
Voici donc le menu, extrait du grand calendrier de Saint-Avold pour l'année 1891, de la Taverne du Bouclier d'Or:

La soupe de grenouilles du Roderisse (c'est un lieu-dit)
Les écrevisses de la Misse (autre lieu-dit)
Le Rôti de Chevreuil du Walenberg
Le jambon de sanglier du Steinberg
Le chou de la Houmrichwiese
Le jeune porcelet de la Diesen
La salade Minnien aux oeufs durs
Les carpes de l'étang d'Odrefang.
DESSERT
Les grosses prunes Rambou du Filsberg
Les poires du Geckenberg
Le fromage de campagne d'Altwiller
Les petits pains au lait de mûres
Les noisettes d'août de la forêt de Saint-Avold
Le gâteau au miel du vieux Jean.
CRUS
Le vin rouge et blanc du Hepstaberg
La bière aux céréales du Kritzberg
Le cidre de la forêt du Ostastilchen
L'eau de miel de la Blaumilehen.

2 commentaires:

anne des ocreries a dit…

J'en croquerais bien un bout, moi, du rôti de chevreuil.... (pauv' tite bête.)

manouche a dit…

Il n'était pas question d'un certain régime?

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...