samedi 1 septembre 2012

Septembre


Arcimboldo (1526_1593)

Je me fais septembre appeler,
Plain de tous biens à tous endroitz,
On peult en ma saison trouver
Froment et vin, avoyne et poys.
Tous hebergez pour une foys,
Dont chacun doit par grant’ raison
Adviser qu’en icelluy moys
Soit bien pourvu pour sa saison.


Khâlendrier des Bergiers    Guiot Marchand 1496


1 commentaire:

manouche a dit…

ARCIMBOLDO AURAIT AIME NOTRE EPOQUE DE DETOURNEMENTS ARTISTIQUES...

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...