lundi 20 août 2012

Saint Laurent



Saint-Laurent
Partage l'été par le mitan.
Le jour de sa fête se situe à égale distance du solstice d'été et de l'équinoxe d'automne. Et si la nuit, on regarde le ciel, on y voit pleuvoir les étoiles filantes. Ce sont les larmes du saint, qui les versa brûlantes, dit-on, à l'arrestation du pape Sixte II. Il avait bien raison de pleurer: arrêté lui-même peu de temps après, il finit brûlé vif sur un gril. Raison pour laquelle la justice divine l'institua  patron des rôtisseurs. (Si,si... je ne l'ai pas inventé pour vous faire rigoler!)
Si cette triste fin d'un saint homme ne vous dégoûte pas à jamais des barbecues, n'omettez pas pour autant de faire des voeux en regardant le ciel: chaque étoile qui file le réalisera.

3 commentaires:

anne des ocreries a dit…

Une canicule pour la Saint Laurent....avoue que c'est cocasse, Pomme ! :)

manouche a dit…

Ton histoire me rappelle des restaurateurs, petits rigolos, dont les mairies respectives ont fait fermer l'établissement:
-à Pau "Le Ravaillac";
-à Rouen "Le Jeanne d'Arc Grill Room"!

almanachronique a dit…

Et "Le Landru" à Gambais, spécialité d'oies rôties au four...
Ils ont pas osé...

Le Blaireau -

 Dictionnaire du Zoodiac  : Signe de Poil, gouverné par l’ennuyeuse planète Rasoir.  Les natifs du blaireau sont généralement taquins...