mardi 10 janvier 2012

Wichikapache

Il y avait une vieille femme que j'avais créée en voeu.
Elle était mariée
avec un vieil étang.
On pouvait la voir nager dans son mari
si on était 
dans les fourrés qui cachent.
Pour lui parler elle nageait dans lui
doucement.
Une fois dans leur vie, il s'arrêta de pleuvoir
et le soleil se mit à faire disparaître l'étang.
Bientôt il l'emporta même tout entier!
Pendant plusieurs nuits la vieille femme dormit
près du trou où avait vécu autrefois son mari.
Alors elle décida de partir faire un grand tour à sa recherche,
elle suivit les flaques sur le sol
qui étaient les empreintes de pieds de l'orage.
Elle le suivit sur plusieurs kilomètres.
A la fin elle tomba sur son mari.
Il était installé dans un trou. Mais il s'était trompé de trou!
Alors la vieille femme ramena son mari à la maison
petit à petit, dans ses mains.
Vous auriez pu la voir rentrer chez elle
si vous aviez été dans les fourrés qui cachent.

Howard A. NORMAN - L'Os à Voeux

1 commentaire:

FRANKIE PAIN a dit…

super histoire tes citations sur les gbaguettes aussi et les chats un regal
bizzzzzzzzzzzzz

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...