samedi 14 janvier 2012

Dean Martin "Everybody Loves Somebody"

3 commentaires:

manouche a dit…

L'élégance , le talent et le charme, hélàs le moule est cassé!

seb haton a dit…

Il chantait pas mal, ce Dean...

almanachronique a dit…

He, ouais!!!
Qu'est-ce qu'on a "frotté" sue ces airs là!!
C'était quelque chose le slow!!!
Sauf quand le mec sentait pas trop Guerlain... mais tout de même, ça aidait au rapprochement.
Ch'uis pas sûre que la techno fasse le même effet...

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...