lundi 7 novembre 2011

Le Robe de soie blanche (fin)

Non elle a dit toujours furieuse et toute rouge y a un gros trou au milieu. J’étais de plus en plus en colère. Si ma maman était là elle t’apprendrait j’ai dit. T’as pas de maman elle a dit. En disant ça elle était toute laide. Je la déteste.
J’en ai une. J’ai dit ça très fort. J’ai montré le portrait de maman avec le doigt. Et alors on y voit rien dans ton espèce de chambre toute noire elle a dit. Je l’ai poussée et elle a cogné dans le bureau. Regerde donc j’ai dit en parlant du tableau. C’est ma maman et c’est la dame la plus belle qui existe.
Elle est moche elle a des drôles de mains Mary Jane a dit. C’est pas vrai j’ai dit c’est la dame la plus belle qui existe. Non non elle a dit elle a des dents de lapin.
Je me rappelle plus alors. Je pense que la robe a bougé dans mes bras. Mary Jane a crié je me rappelle plus. C’était tout noir les rideaux devaient être tirés. En tout cas j’y voyais plus rien. Et j’entendais rien d’autre que drôles de mains dents de lapin. Sans que personne soit là pour le dire.
Ya eu autre chose parce que je crois que j’ai entendu qu’on disait ne la laisse pas parler comme ça ! je pouvais plus tenir la robe. Et je l’avais sur moi je peux pas me rappeler comment. Parce que j’étais tout d’un coup devenue grande. Mais j’étais quand même encore une petite fille. Je veux dire de dehors.
Je crois que c’est à ce moment là que j’ai été horriblement méchante.


1 commentaire:

anne des ocreries a dit…

!!! ouh là lààà ! a-t-elle tué Mary-jane ? tout porte à le croire....

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...