mardi 1 mars 2011

Roberto Alagna : "La fleur que tu m'avais jetée" (Carmen)

1 commentaire:

manouche a dit…

Alagna la gentillesse et le talent!

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...