mercredi 26 janvier 2011

Mots d'auteurs

L'attente est pareille à des ailes. Plus les ailes sont fortes, plus le vol est long.


RÛMI


Afficher l'image en taille réelle

3 commentaires:

seb haton a dit…

L'albatros en sait quelque chose :)
s.

manouche a dit…

Pas très bien pigé la comparaison, le froid qui gèle les neurones?

almanachronique a dit…

Eh oui, Seb! On en sait quelque chose nous autres du drame de l'alabatros...
Manouche, où tu as lu du froid???
P.

Rimes à rien...

Que deviendra Arsinoë la Belle quand le sort l'enverra loin de son élément? Son avenir sera celui de la lentille qui se veut papillon...