mercredi 5 janvier 2011

Janvier est le mois des Mères Banard et Vieilles Gagache, c'est le temps des Dames de Pluie que les jolies coquettes auraient tort de ne pas invoquer. La chanson des "pâles quenouilles" dit que l'ondée rend les cheveuxs aussi blonds et ondoyeux que la gerbe de blé ou aussi sombres et brillants que la moire des nuits. Que la pluie du matin efface les rides du Temps, donne peau de satin et que, "mariage pluvieux, mariage heureux".

Pierre DUBOIS - Elficologue

2 commentaires:

DIDIER CLAVIEN a dit…

Le jour de mon mariage, il pleuvait des cordes

almanachronique a dit…

Ah, j'adore quand un dicton se vérifie!
C'est la preuve que la sagesse des nations n'est pas un vain mot...
P.

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...