vendredi 10 décembre 2010

LA FLUTE ENCHANTEE


Afficher l'image en taille réelle

Papageno se retrouve seul ; il appelle Tamino, il a peur, il se lamente. Un prêtre survient, lui reproche de ne pas savoir se taire, lui fait observer qu’il mériterait d’errer sans fin dans les profondeurs de la terre. Mais le dieux sont bons ils lui pardonnent mais il ne connaîtra jamais le bonheur réservé aux initiés. L’oiseleur s’en moque, il voudrait avant tout un verre de bon vin.
S’il n’a rien d’autre à demander, il sera exaucé ; aussitôt un verre se trouve dans sa main. Papageno boit et se sent bizarre. Ce qu’il voudrait maintenant, c’est une amoureuse. A peine a-t-il formulé son souhait que la vieille apparaît. Le duo reprend et finalement, la vieille devient une jeune fille. Ils vont s’embrasser, mais un prêtre arrive qui veut les en empêcher. Mais Papageno ne se laisse pas faire….

1 commentaire:

manouche a dit…

Quel régal avec la musique qui me parvient (enfin) parfaitement!

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...