lundi 8 novembre 2010

Villa Lobos - Bachiana nº 5 - Amel Brahim

1 commentaire:

anne des ocreries a dit…

Merci, Pomme ; cette musique me remuera toujours jusqu'au tréfonds.

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...