dimanche 3 octobre 2010

Princesse Rosette (fin)

Devant la porte du domaine, la fée les attendait en coupant des branches de sureau dont elle faisait des baguettes magiques qu’elle distribua aux arrivants. Le grand mage dédaigna la sienne et Kipufor interloqué, se demandait comment il allait faire usage de celle posée devant lui. Pendant le temps de ses réflexions, Rosette et ses alliés faisaient du bon ouvrage. Il était temps ; les portes du jardin s’ouvraient sur Cadichon tirant la charrette du roi. Otant majestueusement le chapeau de paille qui le couronnait, il regardait courroucé Kipufor, lequel tentait de se faire modeste et s’adressant à la fée :
« Que fait un dragon dans mon jardin ?? »
Avant qu’elle ait eu le temps de répondre, le souverain avait avisé Rosette et le chevalier , main dans la main, yeux dans les yeux, et échangeant des sourires langoureux.
Or, le roi d’un jardin voisin avait consenti à lui céder une bouture d’un rare géranium odorant qui manquait à sa collection, à la condition que Rosette épouserait son fils. Un fils indocile, parti courir le monde et que le roi espérait faire rentrer au bercail pour les beaux yeux de la jolie fille de son voisin. Ca n’allait pas, non, ça n’allait pas du tout !
Et voilà qu’on entendait s’approcher une galopade, des essieux grinçaient, des roues cahotaient au-delà des murailles et Cadichon de son plus beau baryton saluait ses collègues qui franchissaient le portail. Le chef couronné d’un splendide panama, tenant précieusement entre ses jambes le pot contenant le précieux géranium, l’autre roi jardinier s’avançait. Avisant le Bel Inconnu, il manqua de surprise faire tomber la bouture.
« Mon fils ! enfin…que faites-vous ici ? »
Le père de Rosette, avec un large sourire, lui ouvrit les bras.
Eh, oui ! tout s’arrange au pays des fées. Rosette et le Bel Inconnu se marièrent et eurent de nombreux petits jardiniers au sort enviable puisque le jardin devenu magique par suite du nombre de baguettes auquel il a été exposé est devenu incroyablement fertile. On garda Kipufor comme incinérateur de déchets végétaux.

2 commentaires:

FRANKIE PAIN a dit…

c'est bie n tes images apparait
je t'embrasse très fort pomme délicieuse amie

croukougnouche a dit…

quel beau conte !!
très écologique , cette fin en apothéose!!

Amis conteuses et conteurs, vous allez sans doute me dire que j'enfonce une porte ouverte, mais bon, pour moi c'était nouveau. J...